Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LA DIPLOMATIE SENEGALAISE : L’ELDORADO DES RETRAITES

Posté par: Mouhamadou Ba| Samedi 20 septembre, 2014 15:40  | Consulté 5985 fois  |  8 Réactions  |   

 

La diplomatie sénégalaise est devenue au fur du temps l’Eldorado d’une classe de retraités pour service rendu à la nation. Ils sont des journalistes, des militaires, des politiciens, des amis et parents à occuper les chancelleries sénégalaises à l’étranger alors que ceux qui sont formés pour diriger pareilles institutions croupissent à Dakar. L’histoire retiendra qu’ils sont des « Retraités- diplomates » dans la mesure où ils ont valu leurs droits à une pension de retraite avant d’être promus. En 2012, les sénégalais ont sanctionné le régime libéral pour des exactions pareilles et voté pour le changement de régime, la rupture avec les mauvais et anciens pratiques, la disparition totale du népotisme et du despotisme, l’érection d’un état de droit fort et conséquent, la transparence dans les nominations et recrutements des agents de l’état et en toute objectivité, et enfin la résolution entière et définitive d’une demande sociale chronique. Mais qui dirait que le recommencement des actes nuisant qui ont perdu les régimes précédents est beaucoup plus facile à  dupliquer, à adosser, et à suivre que le renforcement des valeurs républicaines. La diplomatie sénégalaise est la preuve concrète de ce fait qui ne fait jamais l’objet d’un débat, d’une manifestation, d’une marche, d’une grève, d’une démission, ou d’un rejet. Il est bien évident que cette diplomatie traverse des moments difficiles.  Depuis le Maroc en passant par l’Espagne jusqu’en Russie, des sénégalais sont l’objet de tracasseries, d’abus,  et d’exécutions barbares sans de compte à rendre à personne. Par-dessus tout, les sénégalais ne cessent d’exprimer leur ras le bol d’un personnel diplomatique problématique et non qualifié.

L’état du Sénégal se ridiculise et envoie un message négatif aux alliés en accréditant des « Retraités- diplomates » dans des pays grands pionniers et acteurs de justice sociale et où le droit se dit et s’applique en entier. La diplomatie sénégalaise est aux aguets et boiteuse du fait du manque de sérieux de l’état qui en fait le recasement d’un clientélisme politique et la nomination excessive et abusive de « Retraités- diplomates ». Le Sénégal ne doit plus rien à ces retraités parachutés dans des représentations diplomatiques et consulaires de coopérations stratégiques fortes et importantes mais également où dorment d’autres ressources de coopérations bilatérales énormes et variées inexploitées. La diplomatie sénégalaise est le parent pauvre et malheureux d’un état sénégalais qui se veut émergent, citoyen, sobre, vertueux, et juste. L’administration sénégalaise est connue pour sa rigueur, sa fidélité, et son professionnalisme dans l’exécution et l’application des textes sur l’âge requis pour le citoyen moyen et le citoyen inconnu mais négliger pour ces « Retraites- diplomates ». Le président de la république du Sénégal, lui-même en personne, qui enfreint la définition de « Retraites » comme le prescrit la loi du code de travail. C’est le même homme qui dit vouloir booster l’emploi des jeunes, allant même jusqu’à créer une agence chargée d’étudier les voies et moyens d’y parvenir alors qu’il ne collabore qu’avec des retraités oubliant qu’il y’a une importante expertise composée de jeunes. Il n’y’a personne ou aucune entité au Sénégal, ni du gouvernement, ni de l’APR, et moins de la société civile ou de Y’EN MARRE qui s’érige en soldat citoyen pour siffler la fin de la recréation.

Ces « Retraites- diplomates » ne sont rien d’autres que des chasseurs de primes, d’aisances, de privilèges, et de gloires dans un Sénégal qui regorge de jeunes intellectuels, diplômés, talentueux, et audacieux capables de rallumer la flamme des représentations diplomatiques et consulaires, de sécuriser les sénégalais vivant à l’étranger, et de leur aider à vivre dans des conditions humainement reconnues, et leur faciliter l’accès aux financements et un retour souple dans leur pays d’origine. Ces « Retraites- diplomates » ne sont pas véridiques avec le président de la république qui les nomme, avec le peuple sénégalais qui les paie, avec eux-mêmes qui refusent de céder les postes à une main d’œuvre plus jeune, plus qualifiée, et plus adaptable. Viens 2017, les sénégalais battrons campagne pour s’opposer à  cet obscurantisme, ces abus de pouvoir et manquements pour un Sénégal émergent et NON avec zéro tolérance pour le recyclage des «Retraités- diplomates ». Tous les sénégalais sont d’accord que la réussite du président de la république du Sénégal, Macky Sall, est la réussite et la fierté de tout un peuple. Œuvrons pour un Sénégal construit sur les lois qui le régisse et sur lesquelles il est fondé.

Lavoixdupeuple

Mouhamadou  Ba

Mhmd_ba@yahoo.com                                                                       

 L'auteur  Mouhamadou Ba
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (8)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Septembre, 2014 (18:19 PM) 0 FansN°:1
tu n'as rien dit rien que du radotage 100%. Avant d'ecrire des conneries comme cet article sans queue ni tete; VAS TE DOCUMENTER. Apportes des arguments chiffres. Mediocres vas! toi et ce bout de choux de Seneweb qui publie de pareils navets. Bullshit.
Dem En Septembre, 2014 (09:04 AM)0 FansN°: 1612126
Tu n´as rien compris. Ce gars là, ce qu´il avance est la triste réailté. Chiffre, Documentation, on en trouve en pagaille. A quoi ouvrir 114 représentions diplomatiques, si on sait que si l´expatrié a besoin d´une CI, il doit se rendre au Senegal. De vieux péres qui ont bouffé leur vie et et qui se retrouvent ambassadeurs ou diplomates sans rien apporter au pays. Le cas patent de Babacar diagne est là. Prof d´Anglais, journaliste a la RTS, Directeur tele nationale, Directeur RTS et quand l´heure de la retriate arrive, il se retrouve ambassadeur en Gambie. Plus patent encore, recemment limogé, il est appelé á d´autres fonctions. En quoi ce monsieur est-il plus méritant que nous tous? L´ambassadeur du Senegal au Koweit est en place depuis 30 ans, je dis bien 30 ans... Le temps me presse mais j´aurai bien aimé parlé de l´allemagne, de la france etc etc... et aussi du francais dont tu glorifies...
Anonyme En Septembre, 2014 (19:10 PM) 0 FansN°:2
On dit " les aider" et non "leur aider".commencez par parler du bon français
Lavoixdupeuplu En Septembre, 2014 (19:41 PM) 0 FansN°:3
Tu dois aller coir un psychiatry au lieu de vouloir toujours critiquer sans etre en mesure de soutenir ce que tu avances. Ce sont des gens comme toi qui ne rendent pas grand service au peuple qui polluent les sites une bassesse d'esprit criarde. Complexe que tu es il fault vraiment rest ear anonyme pour bien des hommes d'esprit et de coeur. Je ne Suis pas francais et je ne Suis point interesser d'exceller dans cette langue. J'aurai vraiment honte si c'etait am langue maternelle ce qui n'est pas le cas.
Yatou kél En Septembre, 2014 (08:52 AM) 0 FansN°:4
sénégal limoko yak. Ceux qui le méritent sont rarement en poste. Ce qu'on voit : c'est un mbame khoukhe bou rasse qui veut pas aller en retraite et la jeunesse vie la précarité extrême (sague lagnouye démé rék).
Yatou kél En Septembre, 2014 (08:53 AM) 0 FansN°:5
sénégal mbame khoukhe you rassa rasse yi nék en poste et qui refusent la retraite gnoko yak. Jeunesse bi mome vie la précarité et au quotidien fait semblant d'aller mieux.
Yatou kél En Septembre, 2014 (08:55 AM) 0 FansN°:6
sénégal mbame khoukhe you rassa rasse yi nék en poste et qui refusent la retraite gnoko yak. Jeunesse bi mome vie la précarité et au quotidien fait semblant d'aller mieux.
Anonyme En Septembre, 2014 (10:47 AM) 0 FansN°:7
je suis tout à fait d'accord avec toi et le pire est que même les fonctionnaires qui doivent partir en retraite sont maintenus à leur poste parfois 3, 5 voir 7 ans après sous prétexte qu'ils n'ont pas encore de remplaçant et on ne les paie que la pension de retraite alors qu'ils continuent d'accomplir le même boulot. La vérité est autre, l'Etat ne veut pas engagé des jeunes qu'il devra payé normalement question d'économiser mais vraiment c'est pas sérieux.

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Ba
Blog crée le 05/02/2012 Visité 235489 fois 63 Articles 7571 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
PSE : Des Milliards Pour Emerger Le Sénégal Ou Une Elite
LA CAISSE NOIRE DU PRESIDENT, PREMIERE SOURCE D'ARGENT ILLICITE
La Pauvrete Source de Violence au Senegal
Les Medias Acquitent Karim Wade Avant D'Etre Juge
Le Camouflage des morts a la Compagnie Sucriere Senegalaise- Richard- Toll