Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La Loi Sur Le Loyer Est Une Loi Aux Allures De Politiques Préventives

Posté par: Mouhamadou Ba| Lundi 27 janvier, 2014 02:46  | Consulté 3596 fois  |  11 Réactions  |   

 

Une Loi sur le loyer qui devait faire la fierté de tout sénégalais animé par la justice sociale avec comme provision centrale l’accès des plus démunis à des logements aux couts abordables tout en respectant le droit des propriétaires cree la polemique pour detourner les senegalais de l'essentiel. A mi-parcours d’un mandat qui doit le mener jusqu’en 2017, voilà notre cher président qui est dans une logique d’accumulations de résultats pour les échéances à venir. Il y’a quelque temps son rival potentiel en l’occurrence, Idrissa Seck, lui rappelait de faire attention pour ne pas confondre « vitesse » et « précipitation » parce qu’il risque d’arrivée à destination avec un sac vide. Cette loi qui, depuis sa conception jusqu’à sa promulgation, n’a rencontré aucune opposition, n’est aux yeux des sénégalais que de la plaisanterie et de la fanfaronnerie. Les sénégalais attendent de leurs représentants siégeant à l’assemblée nationale une posture plus responsable, charismatique, et dogmatique pour éviter d’être emportée par une mêlée robotisée, calculatrice, manipulatrice qui n’a pour mission que plaire l’homme qui les a mis là où ils sont. Les députés à l’assemblée nationale doivent mener des enquêtes parallèles sur les projets de lois présentés à eux  afin d’avoir une idée très approximative et pas biaisée pour voter dans le sens non pas parce que le Président l’a demandé mais pour l’intérêt commun.        

Cette loi sur le loyer est catégorisée en trois lots 4% de moins sur les loyers des quartiers résidentiels, 14% de moins sur les loyers des milieux à standings modérés, et enfin 29% de moins sur les loyers à concentrations populaires. Les deux premiers cas de figures concernent pour la majeure partie de familles financièrement aisées et hors de tout besoin contrairement au dernier cas de scénario composé de familles qui vivent au jour le jour. Il apparait clairement que cette loi privilégie grandement les locataires vivant au-dessous de leurs besoins même si c’est le but recherché, mais en même temps  les expose et les laisse au merci des propriétaires. L’état est là pour sauvegarder l’intérêt de tous les citoyens et non pas se dresser en distributeur de richesses. Il est important de noter qu’au Sénégal il y’a des familles traditionnellement pauvres qui n’ont qu’une maison ou deux pour assurer le minimum vital. Avec cette loi sur le loyer, l’état ne fait que prendre de l’argent chez des pauvres pour le redistribuer à d’autres pauvres qui sous peu de temps brisera l’entente sociale qui a toujours existé entre les propriétaires et les locataires traditionnelles. 

Cette loi doit être révisée et amendée pour corriger les lourds manquements pour que chacun des acteurs y voit son intérêt représenté. Sachant les aléas de retards de paiements dont sont souvent confrontés les locataires, les sénégalais sont perplexes et inquiets de l’aboutissement de ce grand chantier qui était tant attendu par les sénégalais. Cette loi vient bousculer un ordre social acceptable entre les propriétaires et les locataires basé sur des rapports de pardon et de paiements négociés. Faut-il rappeler à l’état que baisser les loyers est bien mais avoir de quoi payer est encore mieux d’où la nécessité de mise sur pied de politiques de créations d’emploi adaptées et pérennes. Les propriétaires de maisons seront-ils tentés de demander la mise sur pied d’une base de données pour traquer les bons payeurs des mauvais payeurs. Y’aurait-il un Fonds souverain de solidarité pour assister les familles en mauvaises postures pour payer le loyer ?

Les actions entreprises par l’état pour combattre la pauvreté au Sénégal ne sont pas en elles-mêmes salutaires dans le long terme dans la mesure où la majorité des sénégalais est sans revenue fixe et majorée d’où l’épuisement des réserves financières sous le poids de la demande quotidienne. Concernant ce cas bien précis, si les gens ne construisent pas le taux du chômage risque de grimper parce que les maçons, les ouvriers, et autres personnes évoluant dans le bâtiment ne trouveront plus preneurs et même s’ils construisaient les prix peuvent flamber d’une manière extraordinaire. De facto, l’état peut jouer un rôle prépondérant et d’avant-garde pour faciliter l’accès aux terres, l’obtention de papiers administratifs et de matériaux de constructions à bas couts pour pousser plus de sénégalais à construire pour une couverture plus grande de l’offre et de la demande. L’argent recouvert des biens mal acquis doit être utilisé pour construire des immeubles à titre social pour loger les milliers de ménages sénégalais vivant au-dessous du seuil de pauvreté international. Dès lors que les Hommes passent et les institutions demeurent, il est crucial que les lois avant d’être promulgués soient intelligemment, patiemment, et impartialement étudiées pour l’intérêt général des générations actuelles, mais également des générations à venir. Vive les lois qui reflètent la Patrie avant le Parti et en bas les lois conçues pour le Parti avant la Patrie.

Lavoixdupeuple

 

Mouhamadou Ba

 

Mhmd_ba@yahoo.com

 

       

 

 

 

 

 

 

 


 

 L'auteur  Mouhamadou Ba
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (11)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Janvier, 2014 (18:42 PM) 0 FansN°:1
Bien dit! La situation serait désastreuse si les propriétaires décidaient de fermer leurs maisons.
Cheikh En Janvier, 2014 (18:43 PM) 0 FansN°:2
Bien dit! La situation serait désastreuse si les propriétaires décidaient de fermer leurs maisons.
Modou emigre' En Janvier, 2014 (19:36 PM) 0 FansN°:3
Bravo mon frere, tu as bien dit c'est une loi faite en toute vitesse sans la bien examiner seulement pour l'interet du president et non celui du peuple. on ne peut pas prendre à un citoyen par la force pour donner à un autre dans l'esperance d'avoir une popularite' en plus. on est tres mal gouverné, a chaque fois qu'on pense d'avoir changé, on se retrouve pire qu'avant.
Anonyme En Janvier, 2014 (20:02 PM) 0 FansN°:4
Je ne peux pas comprendre pourquoi les magasins ne font pas partis de la baisse nous aussi avons des familles et nous sommes des citoyens sénégalais q nous n'avons pas de salaire les loyers des magasins sont trop chères. Monsieur le President , j espere que vous allez pas nous oublié
Justicier En Janvier, 2014 (20:32 PM) 0 FansN°:5
comme on a l'habitude de le dire chez ns,'' senegalais khamoul kou door kou féyou lagnou kham ''cette loi qui regularise le cout du loyer existait depuis ces parasites de bailleurs le savaient mais s'abstenaient de l'appliquer maintenant qu' on les rappelle à l'ordre ils gemissent, pour dire que pdt longtemps ils ont sucé le sang de la majorité des senegalais . deja louer sans appliquer la loi est une infraction,ils devraient etre en ce moment tous en prison pour ecroquerie.mais pour pallier à toute eventualité macky devrait tout simplement appeller tout le monde à se conformé à la loi sur la surface corrigée et le probleme sera réglé sans murmure.
Anonyme En Janvier, 2014 (16:04 PM) 0 FansN°:6
ok pour lasurface corrigee mais
comme la dit me el Diouf
lett doit aider
les bailleurs a letablir je suis sure que
si les propriétaires une
base de donnee beaucoup de mauvais paayeurs ne trouveraient plus de maison a louer wa salam
Anonyme En Janvier, 2014 (21:47 PM) 0 FansN°:7
la loi sur la baisse des loyers semble faire jubiler plus d'un senegalais locaire. c'est bien, la raison avancée par mon parent et frere Ndao ascosen est que le loyer une activité commerciale qui est encadrée par la loi et le transport sur touba tivaoune et autres localitée pendant les fetes de tabaski, le iransporteur triplent voire quadriple le prix du transport que fait l'Etat face a cette spéculation d'une activité commerciale comme le loyer et les prix des denrées de 1ers nécessité j'en passe la loi est la loi il faudra conduire tous les bailleurs à la prison ou beaucoup de cadavres ou de blesseé à l'hopital, je ne suis pas prés du tout à cedrer un francs de ma locationrancs s à céder un f
Anonyme En Janvier, 2014 (06:55 AM) 0 FansN°:8
Cette loi est vouée à l'échec, à mourir de sa belle mort. Parce qu'elle est irréaliste et irréalisable. Le cout du loyer immobilier obéit à la loi de l'offre et de la demande, comme c'est le cas dans tous les pays du monde.L'Etat devrait plutot s'atteler a trouver d'autres moyens pour faire baisser le cout du loyer a Dakar et dans d'autres villes du Senegal. Par exemple: en facilitant et en développant l'accès à l'habitat social (en passant par la restructuration-amelioration et la redynamisation de la mission de la SICAP, la SNHLM, etc.), en mettant en place un financement de garantie de l'habitat, etc. Mais au lieu de tirer des leçons de l'echec de la politique d'habitat initié depuis l'indépendance, l'Etat se tourne vers les proprietaires immobiliers pour leur faire porter le chapeau. D'ou cette demarche démagogique de nos gouvernants, cette tentative de seduction de l'électorat urbain. Tentative hélas vouée à terme à l'échec, parce que irréaliste et irréalisable. Et en toute chose, il faut considerer la fin.
Anonyme En Janvier, 2014 (12:11 PM) 0 FansN°:9
c est bien dit. wait and see. certains propriétaires qui sont des sénégalais bon teint comme les locataires ont consenti à des efforts énormes pour avoir un revenu supplémentaire à leurs salaires pour subvenir aux besoins de leur famille se trouvent lésés. Dieu est grand a bien organisé la redistribution des richesses et organisé la Zakat et les ayants droits. L Etat: Quelle organisation équitable et imposable à tous?
Many En Janvier, 2014 (10:21 AM) 0 FansN°:10
Le Président veut détourner la pensée des pauvres sénégalais en faisant votant cette loi. Il ferait mieux de faire baisser les prix des denrées de première nécessité comme il l'avait promis.
C'est parce qu'il a échoué labas qu'il veut se rattraper en faisant voter une loi satanique qui peut causer beaucoup de problèmes à la population.
Les policiers auront beaucoup de boulot ces temps-ci, les avocats plus de xaliss
Anonyme En Février, 2014 (23:53 PM) 0 FansN°:11
loi satanique qui mettra le feu aux poudres

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Ba
Blog crée le 05/02/2012 Visité 229308 fois 59 Articles 7063 Commentaires 12 Abonnés

Posts recents
LE SENEGAL BRULE ET MACKY SALL SE BALADE DANS LES AIRS
L’ACCROCHAGE INFERNAL ET PROGRAMME DE MACKY SALL AU POUVOIR INQUIETE
LE DEVELOPPEMENT DU FOUTA SE FERA SANS LES POLITICIENS TRADITIONNELS
LA RECUPERATION POLITIQUE JUSQUE DANS NOS CERCEUILS
LE PEUPLE VEUT GAGNER LA GUERRE A COMMENCER PAR LA BATAILLE DU 19 AVRIL
Commentaires recents
Les plus populaires
La Pauvrete Source de Violence au Senegal
LA CAISSE NOIRE DU PRESIDENT, PREMIERE SOURCE D'ARGENT ILLICITE
Les Medias Acquitent Karim Wade Avant D'Etre Juge
PSE : Des Milliards Pour Emerger Le Sénégal Ou Une Elite
Le Camouflage des morts a la Compagnie Sucriere Senegalaise- Richard- Toll