Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le «Yoonu Yokkute » De Macky Sall Est Bien En Marche

Posté par: Mouhamadou Ba| Dimanche 18 août, 2013 06:08  | Consulté 952 fois  |  0 Réactions  |   

La transplantation du syndrome Wade à Macky a bien réussi et  commence à porter ses fruits dans un Sénégal où la demande sociale est alarmante. Qui dirait chacun à son tour et la fête continue de plus belle. Tout est évènement politique au Sénégal : les deuils, les catastrophes, les fêtes religieuses, les inondations, etc… Un Sénégal complètement à genou, débridé, désorganisé, et meurtri. Un Sénégal du ”SAMBA MBAYANE” où les partisans, familles, amis, et griots des hommes au pouvoir font la loi et prennent tout un peuple en otage. Les systèmes misent en place ont fini de faire de nous des paresseux, des adeptes de la dépendance, des demandeurs de toute les classes et enfin des résignés. Un pays où le parler est plus fréquent que l’action, les discours plus nombreux que les réalisations, les tromperies plus en vogue que les vérités. Les Sénégalais, de toutes obédiences, doivent impérativement se débarrasser des mauvaises habitudes pour l’activation de la rupture.  

Les vieilles habitudes de retour : marchés de gré à gré, distributions d’argents, transhumances, mauvais castings dans les nominations, déplacements présidentiels transformés à des rassemblements politiques, mauvaises décisions, voyages à pas en finir, népotismes, communications catastrophiques, etc… Vous ne vous trompez pas, tout se passe sous l’ère Macky. Un président sensé être le président de la rupture ou le « tie breaker » entre une génération de présidents aux ordres de l’occident et une génération de présidents aux interets du peuple Sénégalais, des présidents nés avant les indépendances et aux allures et habitudes occidentales et des présidents aspirants aux réalités africaines. Cette visite de Macky Sall dans la banlieue n’est rien d’autre que du « show » et les activités d’une campagne politique déguisée pour booster sa popularité et communier avec ses militants dans cette même localité. Nos dirigeants sont connus pour leur inertie dans l’élaboration des actions prioritaires pour le peuple. Il est sure et certain que les ressources déjà existants au Sénégal, et rien d’autres, peuvent solutionner à moitié les problèmes récurrents.  Le rafistolage des chantiers importants comme les inondations est une mauvaise option et on s’en rend compte à chaque que des pluies torrentielles tombent sur Dakar et sa banlieue.    

Cette mobilisation de militants venus d’ailleurs qui sont plus préoccupés par des politiques de positionnements au niveau de l’APR que l’inondation elle-même.  Ce rassemblement politique calculé, tardif, et inopportun, transforme cette visite présidentielle à une action populaire qui replonge les sénégalais aux années inédites de la gestion de Wade. Des actions pareilles ne sont pas renouveler surtout quand on connait bien les raisons de ce déplacement. Où est cette rupture qui a fait la Une de tous les journaux et magazines, et continue de verser des salives ? Le Sénégal va-t-il droit à une deuxième rupture ? Tout semble à croire que le régime actuel accuse un réel et important retard dans le temps et dans l’exécution par rapport aux attentes des sénégalais.

La transformation de la société Sénégalaise à une société vertueuse, sobre, et travaillante ne doit pas uniquement être la mission du chef de l’état et de son équipe, mais aussi des élus locaux, du peuple, et surtout de la RTS. Il s’agit bien de la RTS, cette télévision nationale qui commence encore à agacer les Sénégalais par ses reportages, ses programmes, et son manque d’innovations. La RTS connue par son exagération du sens du devoir dans son exercice de servir le président et non le peuple, de choyer le président et se passer des vraies images des inondations et autres réalités du Sénégalais  lambda, de faire les éloges du président et des marabouts au lieu d’éduquer le peuple. La RTS peut être d’une grande utilité au président de la république et à ses collaborateurs en informant juste et vrai. L’action du gouvernement dans l’accomplissement des programmes qui lui est confié, souvent très difficile à Controller et à coordonner, peut connaitre beaucoup d’améliorations avec la participation de la RTS sur le terrain rendant compte publiquement de l’évolution de ces programmes. On en a marre de ces présidents qui refusent de prendre pleinement leurs responsabilités quand les échecs commencent à être visibles.

Lavoixdupeuple

Mhmd_ba@yahoo.com

Mouhamadou Ba

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'auteur  Mouhamadou Ba
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Ba
Blog crée le 05/02/2012 Visité 235525 fois 63 Articles 7571 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
PSE : Des Milliards Pour Emerger Le Sénégal Ou Une Elite
LA CAISSE NOIRE DU PRESIDENT, PREMIERE SOURCE D'ARGENT ILLICITE
La Pauvrete Source de Violence au Senegal
Les Medias Acquitent Karim Wade Avant D'Etre Juge
Le Camouflage des morts a la Compagnie Sucriere Senegalaise- Richard- Toll