Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le Scandale Petro- Tim: Les Senegalais Exigent L Application de la Gouvernance Sobre et Vertueuse

Posté par: Mouhamadou Ba| Mardi 11 octobre, 2016 13:10  | Consulté 607 fois  |  0 Réactions  |   

 


Il est des jours et des nuits, des mois et des années, où le temps s' arrête définitivement sur le bas peuple pour place en mode répétition la souffrance, le désespoir, l' hypocrisie, l' impuissance, l' injustice, la confusion, la monotonie, l' ambiguïté, l' anxiété, etc... Un dossier aussi virulent, contentieux et important, même s' est signé du temps du régime précédent, aurait dû être réexaminé et renégocié par l' actuel pouvoir pour le grand bonheur des sénégalais et l' intérêt général du pays comme l' aurait fait Thomas Sankara, Paul Kagame et Mugabe mais malheureusement avec Macky Sall, il faut s' attendre aux renforcements des intérêts étrangers au détriment des entreprises nationales privées ou publiques. Avec le Scandale Petro-tim/ Timis et Timis/ Kosmos, le Sénégal est il entrain de revivre le syndrome Karim Wade en la personne d' Alioune Sall ? Il s'agit bien de ce Alioune Sall qui quelques années passées, ne pouvait même pas vous dire sa profession jusqu'à ce qu'il soit parachuté à l' ambassade du Sénégal en Chine, bureau économique, place extrêmement abondante pour se construire un nom et un avenir. Tout à coup, Alioune Sall est Monsieur pétrole et de ces transactions au Sénégal. Quel destin !

Pourquoi Alioune Sall est devenu subitement l' interlocuteur direct ou indirect face aux entreprises européennes ou américaines aussi professionnelles, expérimentées et coriaces en la matière ? Pourquoi ce silence de mort à la présidence de la république quand la personne en question n' est personne d'autre que le frère du président, Macky Sall ? N'est il pas grand temps que Macky Sall s'adresse enfin à la nation pour la réassurer sur ces allégations vraies ou fausses? Est il normal que le grand perdant de ces transactions soit l'etat du Sénégal qui met ses efforts, son temps, ses ressources et ses compétences à grossir la dette national; un fardeau très lourd pour les générations futures? Comment est on arrivé à ces transactions aussi nébuleuses, généreuses et désastreuses? Alioune Sall à la tête de transactions pétrolières mafieuses, mafiosites et malhonnêtes à voulu mettre plus de cash à son compte que celui du Sénégal. Avec l'avènement de Macky Sall au pouvoir, c'est du Wade sans Wade comme l'aurait dit l'autre où après le départ des "WEDIS" voilà les "SALES", plus de questions que de réponses, plus d'ambiguïtés que de précisions, plus de mutismes que d'explications, plus de slogans que d'actions, plus d'outrances que de sobriétés, plus de fébrilités que de confiances, etc....

Le Sénégal au sommet d'ennuis quotidiens et populaires, de souffrances permanentes et endurées, et d'angoisses profondes et familières ne peut se permettre de perdre ou de commettre des  erreurs devant une entreprise ou des entreprises privée(s) étrangère(s). Les maux qui hantent le sommeil des sénégalais pouvaient être réglés à moitié avec ces gisements de pétrole, que Kosmos caractérise de "World Class Wealth" en quantité et qualité, en ce commettant plus avec la situation gagnant-gagnant mais ce régime est incapable, incompétent et irréfléchi d'en être le garant. Cette élite politique, du pouvoir à l'opposition, est voleuse, menteuse et corrompue. Quand on parle du besoin urgent et nécessaire d'un Sénégal aux institutions fortes, séparation des pouvoirs pour une Gouvernance sobre, Vertueuse et dynamique, le but est d'arrêter ces magouilles répétitives, ces vols institutionnalises, ces conflits d'intérêts et marchés publics gré à gré aux yeux et sus de tous les sénégalais. Il est est important de noter que les dirigeants qui n'apprennent pas des erreurs commises par leurs prédécesseurs à tous les niveaux sont condamnés d'en faire à leurs tours.

Au temps du défunt président, Abdoulaye Wade, les Scandales ne manquaient pas et les sénégalais en ont vus de toutes les couleurs et de toutes les possibilités, à commencer par lui même jusqu'à Karim Wade en passant par ses nombreux gouvernements étoffés d'immunité étatique pour protéger ses proches et hommes hors la loi. Ce faisant, les sénégalais ont pris leur mâle en patience et su réagir le moment venu. Le président de la république du Sénégal, Macky Sall ne doit pas utiliser son office pour influencer ou bloquer la tenue d'une investigation indépendante, crédible et transparente pour tirer au claire ces transactions pétrolières tant riches, importantes et prometteuses pour le peuple sénégalais. Les ressources naturelles doivent profiter entièrement et conséquemment les sénégalais qui sont dans un état de pauvreté piteux, hallucinant et désastreux. Le regime actuel doit s'évertue à défendre, sécuriser et promouvoir les intérêts de la nation "first et foremost". Vive la République Nationaliste et Vive les libertés individuelles et collectives.

Mouhamadou Ba

lavoixdupeuple

mhmd_ba@yahoo.fr

 

 

 

 

      

 

 

 L'auteur  Mouhamadou Ba
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Ba
Blog crée le 05/02/2012 Visité 235521 fois 63 Articles 7571 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
PSE : Des Milliards Pour Emerger Le Sénégal Ou Une Elite
LA CAISSE NOIRE DU PRESIDENT, PREMIERE SOURCE D'ARGENT ILLICITE
La Pauvrete Source de Violence au Senegal
Les Medias Acquitent Karim Wade Avant D'Etre Juge
Le Camouflage des morts a la Compagnie Sucriere Senegalaise- Richard- Toll