Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LE SENEGAL BRULE ET MACKY SALL SE BALADE DANS LES AIRS

Posté par: Mouhamadou Ba| Mercredi 15 août, 2018 09:08  | Consulté 323 fois  |  0 Réactions  |   

Depuis longtemps, les sénégalais patriotes essaient de percer les causes du mal existentiel aux fibres de destructions extrêmes et profondes, aux allures vicieuses et pétillantes, et aux déploiements larges et inquiétants qui tient ses victimes dans le besoin permanent, la dépendance galopante, et l’acceptance aveugle de cet état de fait. Le Sénégal bouillonne de partout, du manque d’eau à Dakar jusqu’aux flammes de Thilene et Thiaroye, en passant par les noyades de Guédiawaye et les traversées infortunes de la méditerranéenne pour rejoindre l’Europe. George Santayana disait dans un de ses écrits, le paraphrasant, que ceux-là qui n’apprennent pas l’histoire sont condamnés de le répéter. Pourquoi nos dirigeants voyagent ils autant vers un monde occidental qui n’offre plus rien du tout mais plutôt disposé à soustraire au Sénégal ses richesses, ses marchés et sa souveraineté ? Depuis qu’il est là, Le président Macky Sall ne cesse de trahir les Sénégalais en ne sachant pas traiter d’égal a égal et de gagnant a gagnant les dossiers souverains face à une France de tout le temps coriace et protectrice des intérêts de son peuple. Le Sénégal ne se développera pas par l’aumône reçu de ces puissances étrangères qui devient de plus en plus rarissime mais plutôt par le patriotisme ou le nationalisme de ses fils à défendre leurs intérêts comme le font les autres d’en face.

Le Plan Sénégal Emergeant (PSE) est entrain de mourir de sa belle mort parce que son concepteur, le président Macky Sall n’a pas réussi la mission que lui avait confiée le peuple mais également ce plan n’était pas conçu pour soulager la souffrance des sénégalais et éradiquer la pauvreté. Ce plan est créé pour des communautés a un niveau de développement supérieur à celui du Sénégal. Un pays émergeant doit être à l’abri d’incendies répétitifs, d’une distribution d’eau catastrophique, de grèves gangreneuses et d’une pauvreté cancéreuse. Que le président de la république soit dans les airs, dans le vent ou dans les nuages, en bas sur le sol, la réalité est autre dans les hôpitaux et rues de Dakar, et pareil à l’intérieur du pays. Ce gouvernement a montré ses limites en privilégiant les entreprises étrangères au détriment de celles nationales, le déguerpissement rapide, forcé et odieux des riverains pour faire passer le TER au lieu d’aborder le problème de l’avancée de la mer qui détruit à une vitesse extraordinaire les villages côtiers, la modernisation d’une ville au désavantage du développement économique tant souhaité par tout un peuple. Voilà autant d’échecs qui font  que le président Macky Sall, son régime et ses partisans sont à part entier les causes des souffrances sénégalaises et non les solutions.

Nous, sénégalais et sénégalaises, sommes à la croisée des chemins pour maintenant donner une signification glorieuse a notre existence, léguer une prospérité énorme pour les générations futures, et renforcer les institutions pour finalement réaliser le rêve des sénégalais qui n’est rien d’autre que la bonne gouvernance et l’état de droit. Le seul candidat qui a le charisme, le pragmatisme, le courage, l’humilité et l’intelligence pour conduire les affaires de la cité à bon port est le président Ousmane Sonko de Pastef. Avec Ousmane Sonko, le Sénégal retrouvera son Independence et se déclarera afin pays souverain, titre que tous les présidents passés et présent du Sénégal ont eu du mal à mettre en évidence. Président Ousmane Sonko ne transigera pas et ne tremblera pas quand il s’agira de défendre les intérêts du peuple. Le changement est là, il est largement plus juteux que l’argent qu’on vous tend pour acheter votre conscience qui est une insulte en soi. Si on attendait un bilan et que ce régime se promène avec des liasses d’argent pour acheter notre vote il y’a problème. C’est un aveu de taille qui voudrait dire qu’ils ont échoué et qu’il n’y’a de bilan. Sénégalais et Sénégalaises, utilisons le temps qui nous restent pour construire un Sénégal que nos enfants, petits-enfants, et arrières petits-enfants apprécieront à sa juste valeur et non pas faire le culte et la réussite d’une personne ou des groupes de personnes. L’heure est au travail pour soi-même.

Lavoixdupeuple

Mouhamadou Ba

Mhmd_ba@yahoo,com

 L'auteur  Mouhamadou Ba
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Lavoixdupeuple
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Ba
Blog crée le 05/02/2012 Visité 235487 fois 63 Articles 7571 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
PSE : Des Milliards Pour Emerger Le Sénégal Ou Une Elite
LA CAISSE NOIRE DU PRESIDENT, PREMIERE SOURCE D'ARGENT ILLICITE
La Pauvrete Source de Violence au Senegal
Les Medias Acquitent Karim Wade Avant D'Etre Juge
Le Camouflage des morts a la Compagnie Sucriere Senegalaise- Richard- Toll