Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

PSE : Des Milliards Pour Emerger Le Sénégal Ou Une Elite

Posté par: Mouhamadou Ba| Mardi 25 février, 2014 05:43  | Consulté 10908 fois  |  4 Réactions  |   

 

Le financement du Plan Sénégal Emergent vient s’ajouter à d’autres plans qui ont drainés des capitaux étrangers gigantesques pour le développement du Sénégal.  Ces capitaux énormes n’ont jamais servi à monter des projets sensés régler le problème du chômage, de la précarité de la vie, de l’éducation, de l’énergie, de la santé, etc… au contraire ils ont participé à nourrir une élite politicienne sans vergogne et sans loyauté au peuple.  De tout le temps, le Sénégal n’a jamais manqué de créanciers de hautes factures à travers le monde mais le blocage se trouve à la gestion de ces finances, au choix des priorités, et au manque de transparence. Des dettes qui s’entassent et se greffent à un montant déjà faramineux qui est de l’ordre de $ 3,858 milliards (31 décembre 2010) contre  $ 4,381 milliards (31 décembre 2011), une augmentation de $ 523 milliards sur la somme initiale et non une baisse. Ces régimes sont bien conscients du sacerdoce et du lourd tribut qu’ils ont légué ou légueront aux générations présentes et futures. Un pays qui n’a aucune ressource naturelle capable de soutenir ces dettes pour leurs repaiements dans le court ou le long terme, devait uniquement contracter la somme annoncée au préalable et éviter de faire l’affaire des bailleurs de fonds qui n’ont rien à perdre. Le malheur avec ces sommes est que le plus souvent la majorité du montant reçu termine toujours son chemin dans les comptes de nos dirigeants ou les paradis fiscaux établis à l’étranger.  

Le Sénégal est-il fin prêt pour acquérir, sécuriser, et Controller de telles sommes pour son développement économique et social ? Tout cet argent sera-t-il en mesure d’impacter ce jeune homme qui a fini ses études ou sa formation ou rien, assis des journées entières à la maison sans rien faire sinon s’embarquer dans des activités malsaines compromettant son avenir, cette famille qui habite dans les zones inondées soucieuse du temps qui le sépare de la prochaine saison des pluies et rien que de penser à ça la rend triste, ce paysan propriétaire de terres héritées de ses ancêtres qui manque de moyens financiers et agricoles, ce marchand ambulant qui attend de l’aide financière pour afin trouver son propre espace et rentrer en ordre avec les services publics, et ces groupements féminins tant importants pour la promotion et la relève du cadre familial gage de toute réussite sociétale ? Maintenant que le vin est tiré, il ne reste qu’à le boire en privilégiant les masses dans cet abreuvement pour avancer dans notre quête de tous les jours du bien social sociale et de la solidarité nationale. L’Etat est responsable de la bonne gestion et du bon investissement des deniers publics mais le peuple doit s’assurer que leur argent aille là où il est destiné. Les Sénégalais n’accepteront plus que leur argent aide à « créer  des milliardaires », à organiser des festivités sans aucune importance, et financer des modèles de vies mondaines et de pacha. Pour cela, les sénégalais demandent à l’Etat principal gérant de ces financements d’établir des sites en ligne fiables et surs pour toute personne désireux de vérifier les projets financés, leurs montants, et leurs évolutions dans le temps et dans l’espace.

Le peuple doit impérativement arriver à se familiariser avec ce document du PSE (Plan Sénégal Emergeant) et connaitre toutes les modalités et tous les aboutissements liés à ce programme qui a couté aux sénégalais 2.5 Milliards de francs CFA pour faciliter l’accélération de la cadence sur la bonne gouvernance. Le document du Plan Sénégal Emergeant doit être transcrit dans toutes les  langues nationales sans exception pour une large couverture des utilisateurs et une accessibilité facile et rapide des personnes concernées. Dès lors que les communautés sénégalaises dans les campagnes seront les plus grandes bénéficiaires de ce plan, agriculture oblige, il est urgent que ces dernières soient servies dans les langues qu’elles se sentent les plus confortables pour la bonne cause des partis participants. IL faudrait aussi que les personnes qui seront en charge de ce budget, ministres, directeurs, Chefs de services, tierces personnes, les comptables, les inspecteurs, etc… fassent une déclaration de patrimoine avant d’entrer en service pour gérer des projets venant de ce financement. Les sénégalais sont fatigués d’avoir à payer des dettes qui n’ont changé en rien leurs conditions de vies passées ou présents et celles du futur restent sombres et incertaines même si l’argent pouvant faire la différence est là. Il est normal que le financement vient d’ailleurs pour booster l’économie du Sénégal des lors que nous n’avons pas de l’or, du pétrole, et autres ressources en abondance pour financer entièrement nos projets. Ce faisant, il appartient aux dirigeants du pays de monter au créneau pour faire du Sénégal un pays émergent sur le terrain au lieu de s’arrêter aux états de projets ou de monter des projets moins couteux que ceux annoncés initialement pour se taper une liquidité ambulante. Sénégalais attendez ce financement de pied ferme, ne baissez jamais les bras, soyez vigilants, ne cédez jamais à la pression il est le vôtre et non celui du régime malgré tout ce folklore, toute cette excitation, et toute cette frénésie conçus autour de ce Plan Sénégal Emergeant. VIVE LE SENEGAL ET VIVE L'EMERGENCE DU PAYS DE LA TERANGA !           

Lavoixdupeuple

Mouhamadou Ba

Mhmd_ba@yahoo.com

 

 L'auteur  Mouhamadou Ba
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (4)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Mbourou En Février, 2014 (06:37 AM) 0 FansN°:1
On parlera de Sénégal emergent et de véritables volontés de développer le Sénégal le jour où :

- L'argent servira à réaliser de bonnes routes pour rallier Bamako
- L'argent servira à remettre en place une ligne ferrovière pour rallier le Mali dans les meilleurs délais
- Une ligne ferrovière pour rallier Nouatchot, Casablanca dans les meilleurs délais
- Des centrales électriques (propres ou deguelasses) pour alimenter convenablement les besoins electriques des populations, des PME et PMI
- Decongestionner Dakar : Améliorer les conditions d'installation des PME à St Louis, Ziguinchor, Thies, Kaoloack, Tambacounda (On peut y exiger la transformation ne serait ce que partielle de l'or extrait)
- Désenclaver la Casamance et Kolda qui produisent pas moins de 40% de la production agricole du Sénégal ..
- Orienter les universités vers la recherche agricole et proposer des stages en Inde, Indonesie, Bresil, Mexique....
- Arreter avec ces institutions qui ne serent à rien : CESE
Lavoixdupeuple En Février, 2014 (06:54 AM)0 FansN°: 1228609
Merci Mbourou, votre posting est pertinent et est vraiment la voie pour l'emergence du Senegal.
Malick ba En Février, 2014 (23:37 PM) 0 FansN°:2
merci de ton analyse, vous avez posé les vraies questions et donnez les vraies réponses
Anonyme En Février, 2014 (09:36 AM) 0 FansN°:3
Juste une petite rectification : nous avons de l'or à sabadola et à Tambacounda,du pétrole off shore(pour le moment : essayer petrole au Sénégal sur le net)et de la phosphate ( exploiter par ICS) du ciment, du zircon ....etc Ce qui nous fait défaut c'st la technologie popur exploiter ces minerais et on sait que les pays qui ont cette technologie ont signés des accords entre eux pour ne jamais se mettre en concurrence pour exploiter nos richesses => nous avons des interlocuteurs limités et nos gouvernants n'ont pas anticipé ces besoins et donc formés le personnel nécessaire, orienter les etudes pour exploiter ces ressources .. C'est surtout ça qui nous manque.

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Ba
Blog crée le 05/02/2012 Visité 229282 fois 59 Articles 7063 Commentaires 12 Abonnés

Posts recents
LE SENEGAL BRULE ET MACKY SALL SE BALADE DANS LES AIRS
L’ACCROCHAGE INFERNAL ET PROGRAMME DE MACKY SALL AU POUVOIR INQUIETE
LE DEVELOPPEMENT DU FOUTA SE FERA SANS LES POLITICIENS TRADITIONNELS
LA RECUPERATION POLITIQUE JUSQUE DANS NOS CERCEUILS
LE PEUPLE VEUT GAGNER LA GUERRE A COMMENCER PAR LA BATAILLE DU 19 AVRIL
Commentaires recents
Les plus populaires
La Pauvrete Source de Violence au Senegal
LA CAISSE NOIRE DU PRESIDENT, PREMIERE SOURCE D'ARGENT ILLICITE
Les Medias Acquitent Karim Wade Avant D'Etre Juge
PSE : Des Milliards Pour Emerger Le Sénégal Ou Une Elite
Le Camouflage des morts a la Compagnie Sucriere Senegalaise- Richard- Toll